06/11/2007

BIORAPHIE DE GUILLAUME CANET

GUILLAUME CANET
00000000000000l_8088cacbdb048c1ef81643acdf69080a

Réalisateur, Acteur, Producteur associé, Scénariste, Dialoguiste, Adaptateur français

Né le 10 Avril 1973 à Boulogne-Billancourt, Hauts-de-Seine (France)

Biographie

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

 

Passionné d'équitation, Guillaume Canet voit sa carrière de jockey interrompue par un accident. Se tournant vers l'art dramatique, il suit une formation au Cours Florent et se fait remarquer au théâtre dans la pièce La Ville dont le Prince est un enfant d'Henry de Montherlant, qu'il interprète aux côtés de Christophe Malavoy.

Après une première apparition au cinéma dans le court métrage
Le Fils unique en 1995, Guillaume Canet se retrouve face à un acteur de renom, Jean Rochefort, pour les besoins du thriller Barracuda (1997). Mais ce sont ses prestations dans En plein coeur (1998) de Pierre Jolivet et Je règle mon pas sur le pas de mon père (id.) de Rémi Waterhouse qui lui assurent une véritable notoriété. Il restera fidèle à ces cinéastes qui lui ont donné sa chance en tournant à nouveau sous leur direction le moyenâgeux Frère du guerrier (pour le premier) et la comédie Mille millièmes, fantaisie immobilière (id.) (pour le second).

A l'ombre de
Leonardo DiCaprio sur La Plage (2000) de Danny Boyle, Guillaume Canet devient un acteur de tout premier plan, testant La Fidélité de Sophie Marceau, goûtant aux Morsures de l'aube d'Antoine de Caunes et composant le biographe autoproclamé de Vidocq en l'espace d'une année. Après avoir réalisé quelques spots publicitaires (pour le quotidien Le Parisien et la chaîne Ciné Cinéma) et courts métrages (Sans regret, Je taim), le comédien se met en scène en 2002 dans un premier long métrage, Mon idole, une fable amorale sur le milieu du show business qu'interprètent également sa compagne à la ville Diane Kruger et celui qui est devenu son ami, François Berléand.

Après ce galop d'essai réussi, Guillaume Canet retrouve les rôles de jeune premier romantique auxquels il était habitué en flirtant avec
Marion Cotillard dans Jeux d'enfants (2003). Prouvant qu'il est capable de s'illustrer dans plusieurs registres, il rêve d'aventures dans le déjanté Narco (2004) pour ensuite combattre dans les tranchées du plus solennel Joyeux Noël (2005) de Christian Carion.

Après le drame (
L'Enfer), il revient en 2006 à la comédie en jouant aux côtés de Marina Foïs et de Kad Merad dans Un ticket pour l'espace et en prêtant sa voix au film d'animation Pixar : Cars. Puis, il revient à la réalisation avec un deuxième long métrage : Ne le dis à personne, adaptation du roman d'Harlan Coben, où il dirige de grands noms du cinéma comme Kristin Scott Thomas, Nathalie Baye ou encore Jean Rochefort. Il incarne ensuite l'un des personnages principaux de l'adaptation littéraire de l'oeuvre d'Anna Gavalda, Ensemble, c'est tout, une comédie dramatique où il donne la réplique à Audrey Tautou sous la direction de Claude Berri.

Site officiel

 

01G

 

 

19:04 Écrit par Tal dans cinéma | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : biographies, guillaume canet |  Facebook |

20/04/2007

LES BIOGRAPHIES...DE BABEL

Casting

Pour en savoir plus sur le casting complet voici l adresse

 

Complethttp://www.allocine.fr/film/fichefilm_gen_cfilm=20151.HTML

Réalisation


Réalisateur
Alejandro González Inárritu

Acteurs


Richard
Brad Pitt
Susan
Cate Blanchett
Santiago
Gael Garcia Bernal
Yasujiro
Koji Yakusho

 

 

Réalisateur, Producteur,

 

Biographie
18681641

Alexandro Gonzalez Inarritu

Après deux ans d'écriture, il tourne son premier long-métrage, le virtuose Amours chiennes,

11'09''01 September 11, aux côtés de Wim Wenders ou encore Ken Loach. Le deuxième long-métrage d'Inarritu, 21 grammes

Avec son troisième long métrage, Babel, récompensé du Prix de la mise en scène au festival de Cannes 2006, le réalisateur confirme son goût pour le récit éclaté et les castings de poids en réunissant, entre autres, Brad Pitt, Cate Blanchett et Gael Garcia Bernal.

 

Biographie

Brad Pitt
18612883_vign

 Et au milieu coule une rivière (1992),

amoureux de la nature et artiste de la pêche au lancer

mais promis à une mort prématurée. Il interprète

également le fils préféré d'Anthony Hopkins

dans Légendes d'automne (1994) d'Edward Zwick,

un rôle pour lequel il obtient une nomination aux

Golden Globes. Il est enfin la victime à demi consentante

et le compagnon d'errance de Tom Cruise dans

Entretien avec un vampire (1993), -l'écologiste fou de

 L'Armée des 12 singes (1995).  au profit de personnages l

ui permettant d'exprimer des aspects plus sombres

de sa personnalité. Seven (1995),  Dans Sleepers (1996)

de Barry Levinson, il est un jeune et brillant assistant

du procureur qui orchestre sa vengeance contre ses

anciens gardiens de prison. Puis, face à Harrison Ford,

il incarne un terroriste de l'I.R.A. Dans Ennemis rapprochés

(1997).

Par la suite,
Jean-Jacques Annaud l'imagine en

Heinrich Harrar, l'alpiniste autrichien dont la vie fut

transformée par ses Sept ans au Tibet (1997) et la rencontre

 du Dalaï-Lama. Ce rôle lui vaut d'être interdit d'entrée

 en Chine. L'année suivante, Martin Brest lui propose

d'incarner la Mort elle-même, face à Anthony Hopkins,

dans Rencontre avec Joe Black. Brad Pitt retrouve ensuite

David Fincher pour un film très controversé, Fight club

(1999) avec Edward Norton, pour lequel son salaire atteint

les 20 millions de dollars. Après Snatch (2000) et Spy game (2001),

 il retrouve Julia Roberts, sa partenaire du Mexicain, dans

Ocean's eleven (2001), film qui marque son entrée

dans le cercle de Steven Soderbergh et George Clooney,

et sa suite Ocean's 12 (2004). Apparu le temps d'un

clin d'oeil dans la première réalisation de ce dernier,

Confessions d'un homme dangereux, Brad Pitt revient en

2004 sur le devant de la scène cinématographique en tenant

le rôle du guerrier Achille dans la fresque épique Troie  

Il campe ensuite le premier rôle dans le film d'

Alejandro González Inárritu, Babel, où des destins s'entrecroisent

 aux quatre coins du monde. Cate Blanchett et

 Gael Garcia Bernal font partis de la distribution.

 
 

Biographie

Cate Blanchett

18612882_vign

 

 Paradise road, mais c'est avec Elizabeth, dont elle tient la vedette, que le public international la découvre véritablement. Sa brillante prestation de la reine d'Angleterre lui vaut le Golden Globe de la meilleure actrice ainsi qu'une nomination aux Oscars 1999. Cate Blanchett  Bandits (2002).

La comédienne enchaîne les apparitions dans
Le Talentueux M. Ripley (2000)  puis sa carrière prend un tournant avec la trilogie du Seigneur des anneaux : sa beauté diaphane et sa douceur lui permettent d'incarner l'elfe Galadriel. Dans un registre différent, elle interprète, aux côtés de Giovanni Ribisi, une diseuse de bonne aventure dans le thriller surnaturel Intuitions de Sam Raimi. Cate Blanchett retrouvera cet acteur dans le drame sentimental Heaven. Aimant camper des femmes à poigne comme dans le western Les Disparues  

18680420

 

 

 

 

Biographie

Gael Garcia Bernal

18612909_vign

 

s'illustre par la suite dans deux longs métrages mexicains qui le révèlent à un large public : Amours chiennes (2000) de Alejandro González Inárritu, nommé à l'Oscar du Meilleur film étranger, et Et... Ta mère aussi ! (2001) d'Alfonso Cuaron. Il se fait aussi remarquer pour son rôle de prêtre attiré par une jeune femme dans le controversé Crime du père Amaro (2002).

Après un détour aux Etats-Unis, où il tourne la comédie romantique
Autour de Lucy (2002) et le drame Attraction fatale (2003), la nouvelle coqueluche du cinéma hispanique à qui l'on prête une relation avec Natalie Portman crée en 2004 l'événement à Cannes en apparaissant sous les traits du Che, rôle qu'il a déjà tenu dans la mini-série Fidel, dans Carnets de voyage de Walter Salles et en incarnant avec beaucoup de maturité un travesti manipulateur dans La Mauvaise éducation de Pedro Almodovar.

L'année suivante, il fait son retour sur la Croisette pour la présentation dans la section Un Certain Regard de
The King, un drame de James Marsh où l'acteur incarne un jeune marin à la recherche de son père (William Hurt) devenu pasteur d'une église baptiste. Un an plus tard il entre dans l'univers déjanté du réalisateur français Michel Gondry en tenant le rôle principal de La Science des rêves, celui d'un doux rêveur qui ne sait pas faire la différence entre ses évasions nocturnes et la réalité. La même année il retrouve Alejandro González Inárritu en jouant dans Babel une mosaïque de destins croisés, thématique chère au réalisateur mexicain, et prix de la mise en scène au Festival de Cannes 2006. Il passe pour la première fois derrière la caméra en 2007 en portant sur grand écran une adaptation du projet télévisé Ruta 32 intitulé Déficit.

 

 

 

 

 

12:16 Écrit par Tal dans cinéma | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : biographies, babel |  Facebook |